Le programme de sensibilisation à la protection de l’environnement à commencer le vendredi 29 août 2014  par une exposition permanente débuté à 10 heures avec 05 expositions. Il s’est enchainé Par une projection du reportage « Réduisons nos déchets, ça déborde! » réalisé par Messaoudene Fahim suivie d’un débat riche sur la gestion des déchets en présence de Mr Hammoum Arezki, professeur universitaire spécialiste dans le domaine et Mr Messaoudene Mohand directeur de l’INRF d’Azazga. Les débats ont tournés sur la valorisation et la réduction des déchets via le tri sélectif (plastique, papier, vers, métal et composte)

 

La journée a été clôturée par l’accueil de la délégation hors wilaya au centre médico-pédagogique gérer par l’association AHLA.

La seconde journée a donné une ambiance colorée par la marche reliant le CEM Hamadi au centre culturel Ferrat Ramdane en passant par le dispensaire, réalisé en majorité par les enfants qui risquent d’avoir pour héritage toute nos incivilités et notre passivité envers les questions environnementales. Cette marche réussi en mobilisation a amusée, étonnée, interpelé tous les passants, personne n’été indifférent surtout dans le contexte particulier de Bouzeguene avec la fermeture de la décharge par les citoyens.

L’après-midi a été rythmé par des poèmes sur l’environnement par une dizaine de poètes et une conférence-débat animée par Mr Bendaho Ahmed (de la délégation de Naama) sur l’éducation environnementale. La journée s’est achevée avec le tri des déchets produits et le dépôt symbolique des plastiques au centre de stockage plastique d’Ibekarene.

Une visite guidée sur les 4 communes de la Daïra de Bouzeguene au cours de la 3eme journée nous a conduits aux villages d’Igerseffen, très avancés sur les thématiques de propreté, recyclage de déchets et conservation de la flore. Le village de Barkis, une vue à couper le souffle, (1500m d’altitude) et un paysage à préserver. La visite du village de Mssela, en préparation de la 8eme édition de la fête de la figue. Le village de Sahel avec l’Ouad Sebaou et la pépinière qui s’y trouve. La visite est achevé par le centre de tri sélectif (composte, plastique, papier…) de déchets nouvellement réalisé au village Thaourirth

Les bouteilles d’eau ont été réutilisées (remplie à la source Thaberkhante) Pour les trois jours de cette opération.

La dernière journée toutes les délégations se sont retrouvées au CLS de Tizi-Ouzou pour une cérémonie de clôture.